Cela fait trente ans que je tricote et ce n'est que tout récemment que j'ai entendu parler (pour être plus précise, je l'ai lu) de la technique du blocage. Renseignements pris (heureusement, avec Internet, on peut trouver la réponses à ses questions avant d'avoir l'impression d'être ignare), il s'agit de mettre en forme le tricot, ou plus exactement les pièces tricotées, avant l'assemblage, grâce à l'humidité ou la vapeur, en fonction des fibres.

C'est tout de même curieux d'avoir réussi à tricoter pendant trente ans sans avoir entendu parler de cela. Pourtant, depuis pas mal de temps, j'ai l'habitude de donner un petit coup de fer à vapeur sur le tricot avant de l'assembler. Cela permet de donner un aspect plus régulier au tricot, de faire ressortir les torsades ou les points en relief et permet de préparer les bords du tricot de façon à pouvoir les assembler plus facilement (très utile lorsqu'on utilise la technique du grafting comme je le fais souvent).

Hier, au hasard de mes lectures, je suis tombée sur l'article de Knitty, To block or not to block..., qui présente les différentes manières de faire et explique notamment ce qu'il faut faire ou ne surtout pas faire avec certaines matières.  Il confirme ce que je savais déjà, à savoir que la laine est une fibre très élastique et que, grâce au blocage, on peut aisément rattraper un tricot trop court de quelques centimètres. À l'opposé, le coton ne peut pas être déformé. Ce qui ne m'empêche pas de donner un petit coup de fer quand j'ai terminé, histoire de rendre le point plus régulier.

Je ne sais pas pourquoi block est traduit par bloquer ou blocage. Il me semble que mise en forme serait plus approprié. Toujours est-il que même sous cette appellation, la technique semble être inconnue des livres de tricots en français. J'ai vérifié aujourd'hui en feuilletant les livres à la librairie et nulle part il n'était question de cette technique. Au chapitre finitions, il est parfois question de mettre en forme le tricot avant de l'assembler mais inutile de chercher à savoir ce que veut dire mettre en forme.