Laura-Nelkin-Knitting-with-beads.jpgIl y a un an, j'ai découvert le tricot avec des perles. Jusqu'alors, cela me paraissait un peu mystérieux et je me demandais par quel tour de magie les perles pouvaient se retrouver insérées dans le tricot.

J'ai alors découvert la plateforme de cours Craftsy et en particulier le cours de Laura Nelkin, Knitting with Beads. Et j'ai découvert que ça n'était pas très compliqué. Pas compliqué du tout, même. Je m'en vais donc vous raconter, non pas tout le cours, mais certaines choses que j'ai retenues et comment je les ai mises en pratique.

Tout d’abord, puisqu’il est question de tricoter avec des perles, je ne parlerai pas ici de la méthode qui consiste à coudre les perles une fois le tricot terminé. Il s’agit bien ici d’insérer les perles dans le tricot au moment où l’on tricote.

Commençons donc par le matériel, et tout d'abord la matière première : les perles.

Quelles perles utiliser pour le tricot ?

Je parlerai ici du tricot avec des laines fines, de type laine à dentelle ou laine à chaussette. Ces laines sont en effet assez fines pour que l'on puisse y enfiler des perles de type rocaille.

assortiment de perles

Dans son cours, Laura Nelkin conseille les perles japonaises, comme les perles Miyuki et Toho. La grande différence entre ces perles japonaises et les perles de rocaille qu'on peut trouver un peu partout dans les boutiques est que les perles japonaises sont calibrées. De plus elles sont en verres, ce qui n'est pas toujours le cas des perles de rocaille bon marché. J'ai également essayé les perles de la marque Debbie Abrahams, qui sont aussi en verre, mais j'ai trouvé qu'elles n'étaient pas aussi bien calibrées et certaines ont un trou trop étroit pour être enfilées et je n'ai pas pu utiliser toute une partie du sachet. Quoi qu'il en soit, même si les perles japonaises sont plus chères que les autres, cela ne coûtera que quelques euros pour un tricot, ce qui est finalement assez peu par rapport au prix de la laine.
Quel matériel faut-il prévoir pour enfiler les perles ?

Il existe plusieurs tailles de perles. Celles que l'on utilise pour le tricot sont de taille 6 ou 8, la taille 8 étant plus petite que la taille 6. J'ai essayé d'en trouver dans quelques boutiques à Paris, mais c'était à chaque fois des perles plus fines (tailles 11 ou 13) plutôt utilisées pour la broderie, et beaucoup trop fines pour le tricot. Comme je n'ai pas envie de courir dans toutes les boutiques, j'ai finalement trouvé mon bonheur sur la boutique en ligne Perles & Co qui offre un bon assortiment de perles en tout genre.

Les perles de type «rocaille» existent en plusieurs formes. Ce que les fabricants nomment rocaille présentent un extérieur bombé, comme ces perles Toho Rainbow Aqua Gold Lined :

Toho-Rainbow Aqua Gold Lined.jpg

D'autres ont la forme de petits cylindres, comme les perles de la gamme Miyuki Delicas :

perles Miyuki Delicas

Certaines perles ont une section hexagonale, telles par exemple ces rocailles Miyuki hex cut :

Miyuki rocaille hex cut

Il existe encore des perles à section carrée ou triangulaire. Entre les perles mates, les brillantes, les métalliques, les translucides, celles qui ont l'intérieur métallique, celles qui ont des reflets, celles qui sont nacrées, etc., on n'a que l'embarras du choix. Et attention : si l'on commence à acheter des perles, la tentation sera grande de toujours compléter sa collection avec encore plus de perles ! Exactement comme pour le stock de laine, en fait, sauf que les perles prennent nettement moins de place !

Il existe deux méthodes pour ajouter les perles dans le tricot : soit on enfile toutes les perles sur la laine avant de commencer, soit on insère les perles sur une maille avant de la tricoter. Ces méthodes ne sont pas interchangeables et donnent des résultats différents. Si l'on veut par exemple que les perles soient sur les jetés (dans un point dentelle), il faudra enfiler les perles sur le fil avant de commencer le tricot. En revanche, lorsqu'on insère les perles en cours de tricot, celles-ci seront enfilées sur les mailles et donc sur un fil double.

Pour enfiler les perles sur le fil, il peut utiliser une aiguille à grand chas, comme celle-ci :

aiguille à grand chas

Il suffit de passer la laine dans le chas et hop ! il n'y a plus qu'à enfiler les perles.

enfilage-aiguille.jpg

Il faudra bien sûr enfiler toutes les perles dont on aura besoin pour le tricot avant de commencer à tricoter. Comme on va faire glisser les perles le long du fil tout au long du tricot, il vaut mieux que le fil soit suffisamment solide pour que le frottement des perles ne l'abîme pas.

Je vais parler plus en détail de la deuxième méthode car c'est celle-ci que j'ai utilisée pour les quelques tricots perlés que j'ai réalisés jusqu'à présent.

Elle consiste à enfiler les perles sur les mailles. On peut utiliser pour cela soit un fil un peu rigide (par exemple du fil dentaire), soit un crochet. Que ce soit avec un fil ou avec un crochet, le résultat sera le même. À chacun donc d'expérimenter et d'utiliser son outil préféré. Personnellement je préfère le crochet, même s'il est plus difficile à manier avec des laines moins fines.

Comment enfiler les perles avec un fil auxiliaire

Voici en images comment utiliser un fil pour enfiler la perle sur une maille. Dans les cours, on parle souvent de fil dentaire mais tout autre fil suffisamment rigide fera l'affaire. Comme je n'avais pas ça sous la main, j'ai utilisé ici un fin fil métallique plié en deux. Ici, j'enfile la perle sur la maille avant de la tricoter.

On commence par passer le fil dans la maille, qu'on retire alors de l'aiguille gauche, puis on enfile la perle sur le fil plié en deux :

tricot-perles-1.jpg

On fait ensuite glisser la perle du fil vers la maille :

tricot-perles-2.jpg

Puis on remet la maille sur l'aiguille gauche et on la tricote ensuite normalement :

tricot-perles-3.jpg

Il faut faire attention à ne pas tordre la maille en faisant cela.

On peut faire cela soit sur l'endroit soit sur l'envers, soit avant de tricoter la maille, soit après l'avoir tricoté. L'option à suivre est normalement indiquée dans le patron.

Comment enfiler les perles avec un crochet

Il faut un crochet suffisamment fin pour qu'il puisse passer dans le trou de la perle. Avec des perles n° 8, j'utilise un crochet 0,75 mm.

crochet-perles-1.jpg

On commence par enfiler une perle sur le crochet, puis on passe le crochet dans la maille, qui est ici, comme dans l'exemple précédent, la maille se trouvant sur l'aiguille de gauche et que l'on va ensuite tricoter.

crochet-perles-2.jpg

On passe ensuite la perle du crochet vers la maille, avant de remettre celle-ci sur l'aiguille de gauche pour pouvoir ensuite la tricoter.

crochet-perles-3.jpg

Cette méthode est plus rapide que la méthode du fil auxiliaire car on n'a pas besoin de lâcher le tricot pour enfiler la perle. Elle est parfaite avec les fils dentelles très fins, comme celui que j'ai utilisé pour tricoter le châle Frillibet, dont voici un détail :

Fribillet perles

Avec ce type de laine, même le crochet 0,75 mm, très fin, permet d'accrocher la maille. Mais avec une laine un peu moins fine, de type laine à chaussettes par exemple, cela est plus délicat et il faut bien faire attention à ne pas prendre qu'une partie des brins de laine lorsqu'on attrape la maille avec le crochet. Cela m'est souvent arrivé lorsque je tricotais le châle Sister Joan, avec une laine composée de 4 brins. Il faut absolument éviter une situation comme ci-dessous, où l'on voit qu'une partie seulement de la laine est passée dans le trou de la perle.

crochet-perles-4.jpg

La solution pour éviter cette situation est d'utiliser pour ce type de laine la méthode du fil auxiliaire plutôt que la méthode du crochet.

Une fois que l'on a réalisé quelques modèles avec des perles, il devient facile d'ajouter des perles à des modèles initialement conçus sans perles. J'ai, par exemple, ajouté des perles sur le châle Creekwood (nommé à ses débuts Jen Lucas Mystery Shawl). Ce modèle est à base de torsades, alternant avec un motif de feuilles. J'ai disposé les perles sur les nervures des feuilles, une disposition que l'on trouve souvent dans les modèles perlés. J'aurais pu en mettre plus, mais comme il s'agissait d'un KAL, je n'étais pas sûre de la quantité qu'il me faudrait prévoir pour la totalité du châle.

détail du châle Creekwood

Lorsqu'on veut ajouter des perles à un tricot, le mieux et de tricoter quelques échantillons afin de vérifier que le résultat sera bon et aussi de pouvoir estimer le nombre de perles nécessaires pour terminer l'ouvrage.

Orner un tricot de perles n'est finalement pas très compliqué ni très couteux (certains boutons coûtent aussi cher qu'un sachet de 800 perles !), aussi ne faut-il pas hésiter à les utiliser.