Je suppose que dès qu'on commence à savoir filer, on ne regarde plus nos amis à quatre pattes de la même façon, surtout s'ils ont le poil long.

N'est-ce pas, Giboulée ?

Giboule_e-1.jpg

Goliath, de son côté, fait semblant de n'avoir rien remarqué, mais il n'y a pas de raison qu'il ne participe pas au projet.

Goliath-1.jpg

Quel projet ? Eh bien tout simplement faire de la laine de chat !

Ce matin, après deux minutes de brossage — grand maximum car Giboulée n'aime pas ça du tout, commence à grogner au bout de 30 secondes, mordille dix secondes plus tard et s'enfuit tout de suite après — j'ai tout de même récolté de quoi commencer à filer. Je pense qu'il faudrait normalement la carder, mais je n'ai pas de carde, aussi ai-je décidé qu'on se passerait de cardage. On dira que le brossage suffit. Pour la composition, on dira que c'est du 90% Norvégien, 10% Sacré de Birmanie.

J'ai trouvé le poil pas trop difficile à filer. Je pense que si je ne prenais que du poil de Goliath (le birman), ce serait difficile, car son poil est très fin et soyeux. Mais on file bien le poil de chat persan, donc ça ne devrait pas poser de problème non plus.

Voici le fil célibataire en cours de filage. Je le file assez fin (en fait, je ne sais faire que ça) en prenant garde de ne pas trop tirer et de bien tordre pour ne pas le casser. J'utilise ici le fuseau du kit de débutant qui est relativement léger (35 grammes).

filage-Giboule_e-1.jpg

J'ai ensuite fait le retors avec le même fuseau. Le résultat ressemble à l'angora. Le fil est doux, mais un peu plus sec que l'angora. En ce qui concerne le avage, je pense qu'il faut faire très attention et l'entretenir comme l'angora, car il a tendance à feutrer sur les chats qui ont souvent des bourres de poils sous le ventre.

Voici le mini-écheveau, une fois lavé et séché. Je n'avais pas lavé les poils avant de les filer, car il paraît que cela les rend plus glissants et donc difficiles à filer. Et si Giboulée pouvait éviter de nous rapporter de quoi faire un herbier à chaque sortie, ce serait encore mieux.

filage-Giboule_e-2.jpg

En tout 2,50 mètres de fil. Pas de quoi tricoter un échantillon, mais c'était juste pour tester la faisabilité et voir si le rendu est intéressant. Prochaine étape : une écharpe en poil de chat pour l'hiver 2015 !