Il n'y a pas si longtemps, les départs en vacances ressemblaient à un déménagement de bibliothèque. Bon, j'exagère un peu, mais je ne partais pas sans un gros sac plein de livres. C'est vrai, quoi, comment je peux savoir ce que j'aurai envie de lire dans trois jours. Ou dans dix jours ? Je prenais donc un assortiment de livres divers pour pouvoir avoir le choix une fois sur place. Et je n'en lisais en général qu'un seul (ou même une partie), d'autant qu'il n'était pas rare de trouver d'autres lectures intéressantes sur place.

Maintenant, tout ça, c'est fini : ce n'est plus un sac de livres que j'emporte, mais ma bibliothèque entière, le tout rangé dans mon sac à main dans un bidule d'à peine un centimètre d'épaisseur. Mais alors, ça me fait de la place dans la valise ? Eh oui ! Et ça, c'est chouette, parce que je peux prendre plusieurs tricots à faire. En effet, je ne sais pas ce que j'aurai envie de tricoter dans deux jours ou dans cinq jours. Et puis, si j'ai fini un tricot et que j'ai envie d'un tricoter un autre ? Et si je me fais une entorse et que je passe la fin des vacances dans un fauteuil ? Il faudra bien que j'aie de l'occupation ! 

Pour la moindre semaine de vacances, je prévois donc de quoi tricoter au moins cinq ou six choses différentes. Et je m'estime heureuse si j'arrive à un terminer un seul.

Quant aux patrons, ce n'est plus un problème de ne pas avoir choisi avant de partir ce que je vais réaliser, puisque la majeure partie de mes patrons sont dans la tablette, à côté de ma bibliothèque :-) (ainsi que des cours de tricot en vidéo !)

preparatifs.jpg